Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !


 par

70 personnages issus d’univers bien différents qui se réunissent pour se mettre sur la tronche ? Ça ne pouvait faire qu’un bon jeu.

Encore un jeu qui va propulser la Switch de Nintendo comme étant LA console à mettre au pied du sapin pendant Noël ! En effet, l’une des plus grandes licences de “je joue en multi local avec mes potes” est de retour avec plus de contenu que jamais. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce Smash Bros. arrive aussi tôt sur la console, et vu son contenu gigantesque, ça tient carrément de l'exploit.

Le principe de Super Smash Bros. Ultimate

Les personnages des licences Nintendo (et d’éditeurs tiers dorénavant), se mettent toujours sur la tronche. Mais cet opus appelé Utimate et dont on espère qu’il ne sera pas le dernier, a mis un point d’honneur sur le fait de réunir un maximum de contenu des précédents Smash. Ainsi, on a droit à un roster de 70 personnages auquel s'ajouteront 5 personnages disponibles en DLC ! Mais ce n’est pas tout, l’intégralité des stages sont égalements présents, et plus de 900 chansons accompagnent nos bastons épiques. Jouer à un tel jeu sur une console qu’on peut transporter partout, c'est quand même dingue.

Le mode La Lueur du monde
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

C’est le nom du mode solo très attendu de ce Super Smash Bros. Ultimate. Pour résumer sans perdre personne en route, le mode La Lueur du monde permet de battre des esprits représentés par des personnages présents dans le casting du jeu. Ainsi, il est par exemple possible de vaincre les esprits des Pokémon Latios et Latias représentés par deux Dracaufeu aux couleurs associées, qui disposent d’une vitesse supérieure. Cela permet de récupérer un esprit ayant ses propres spécificités et qui aideront à combattre tout au long de l’aventure. Aventure qui sera facilité au fur et à mesure que l’on débloque des esprits puissants, et qui permettent de s’adapter aux contraintes des combats. L’aspect RPG est plutôt bien poussé quand que ça en devienne relou. Tout ceci est très bien expliqué dans le jeu dans tous les cas.

Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Dans cette quête de sauver le monde de l’être de lumière ayant transformé tout le monde en esprit, il faudra passer des heures et des heures sur le mode. Après 30 heures passées sur La Lueur du monde, je viens uniquement d’arriver à un peu moins des ¾ de ce fameux mode ! Le challenge, que ce soit en facile, normal ou difficile, est plutôt corsé quand il est question de vaincre les esprits légendaires. Même si ce n’est pas le moyen le plus rapide de débloquer les personnages, l’intégralité du roster est présent !

Que dire de ce mode si ce n’est qu’il aurait pu être parfait si celui-ci contenant des cutscenes à la “Émissaire subspatial” permettant de contextualiser l’histoire… Mais bon, on ne peut pas tout avoir non plus.

Quand y’en a plus, y’en a encore
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Le mode classique a également retenu toute mon attention. Celui-ci présente une magnifique fresque qui se découvre au fur et à mesure de l’intensité des combats. Chaque personnage dispose de son mode classique qui permet d’enchainer 8 niveaux différents selon le combattant. En plus l’intensité choisie sera élevée, plus la récompense le sera également. Pour avoir fait un seul 9,9 sur ce mode classique, je peux te dire que la fresque est de toute beauté. Là encore, ce mode se distingue par ses challenges différents selon le combattant sélectionné, et donne encore envie de terminer celui de l’intégralité du roster. Un bon entraînement tout en découvrant ce qu’il y a de nouveau dans Ultimate.

Les grandes nouveautés
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Évidemment, ce qui est toujours le plus attendu en ce qui concerne les nouveautés dans un Smash Bros., c’est les personnages. Ils sont officiellement au nombre de 10 avec :

Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là ! - photo
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là ! - photo
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là ! - photo
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là ! - photo
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là ! - photo
  • l’Inkling de Splatoon
  • Ridley de Metroid
  • Simon de Castlevania
  • Richter de Castlevania
  • King K.Rool de Donkey Kong
  • Marie d’Animal Crossing
  • Félinferno de Pokémon
  • Samus Sombre de Metroid
  • Daisy de Super Mario
  • Ken de Street Fighter

Comme on pouvait s’y attendre, des DLC viendront compléter le roster. Ainsi, la Plante Piranha sera la première du lot qui arrivera en février, et sera offerte aux joueurs achetant le titre avant le 31 janvier 2019. 5 personnages de plus seront disponible à l’aide du Fighter pass ou individuellement, ce qui permettra de garder l’attrait de la nouveauté pendant un moment. D’ailleurs à ce propos, on aimerait bien la possibilité de filtrer ou encore de classer les personnages dans un ordre précis, parce que c’est pas toujours facile de s’y retrouver avec un roster aussi ouf.

Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Autre élément essentiel qui aurait dû être là dès les débuts de la licence, c'est l'intégration d'un mode tournoi qui permettra une organisation grandement facilitée... Ben oui, que ce soit pour des soirées entre pote ou encore pour l'E-Sport, c'est un élément essentiel qui fait son apparition avec Ultimate.

Et le gameplay ?
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Si certains personnages ont changé de Final Smash, il faut saluer certains perfectionnements de moveset qui améliorent pas mal le roster. Je pense notamment à Ganondorf et à ses coups Smash aidés d’une épée. Les nouveaux combattants tels que l’Inkling apportent également un vent de fraîcheur avec des mécaniques de jeu bien spécifiques. Ensuite, je remercie tellement les développeurs du jeu d’avoir pensé à ça, c’est la sélection du stage AVANT de choisir son combattant. Ben ouais, rien de plus frustrant que de prendre Little Mac pour ensuite se taper une map aérienne.

Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

En ce qui concerne le combat pur, le temps de possibilité des coups Smash a été allongé, et les esquives aériennes ne se font plus “sur place”, mais dans la direction choisie. Encore une fois, je conseille vraiment de lire toutes les indications que donne le jeu dans sa catégorie “Smashtuces”, qui explique parfaitement toutes les nouveautés et autres subtilités du gameplay. Tout ça pour dire qu’il est plutôt difficile de se prononcer après quelques matchs en multi, mais que ces changements semblent ne pas perturber nos habitudes.

En conclusion
Test Super Smash Bros. Ultimate : Alerte, le jeu de l’année sur Switch est là !

Super Smash Bros. Ultimate porte sacrément bien son nom. Aussi fluide sur console portable que sur la TV, il arrive à faire encore mieux que l’opus sur Wii U qui était déjà excellent. Il ne fait aucun doute que dans les prochains jours, les joueurs disposant de la Switch vont se mettre à lancer des combats sauvages n’importe où, et c’est vraiment ça l’esprit Smash avec la Switch ! Techniquement irréprochable, on ne pouvait pas rêver d’un jeu avec un contenu plus important. Reste à voir si les DLC viendront améliorer un roster déjà hyper complet. En résumé, Super Smash Bros. Ultimate est un titre complètement indispensable de plus pour la Switch.

Crédit : Nintendo